Voyages / Tourisme

Les régions namibiennes à visiter lors d’un séjour à la carte

Les régions namibiennes à visiter lors d’un séjour à la carte
Notez cet article

Caractérisée en grande partie par le désert du Namib, la Namibie est un lieu de prédilection pour les amateurs de safari. Le pays abrite une faune sauvage diversifiée. Il est également prisé des randonneurs et des amoureux de la nature en raison de la diversité de ses paysages. Parmi les villes namibiennes à découvrir, il y a Windhoek, Soussvlei, et Erongo.

Windhoek, un vrai joyau de la région de Khomas

Khomas, l’une des 14 régions de la Namibie mérite le détour pendant un voyage dans la contrée. Windhoek, la capitale du département et du pays est une halte obligatoire dans cette agglomération. Cette cité se trouve au centre du territoire namibien, à plus de 1 600 m d’altitude. Elle englobe des sites naturels, des édifices religieux et des monuments historiques.

Le Christ Church figure parmi les centres d’intérêts de la ville. Il s’agit d’une attraction emblématique de la contrée. Ce bâtiment a été conçu avec des grès de quartz. Il comprend une flèche de 24 m de haut. Cet édifice possède aussi des vitraux au plomb colorés.

Toujours à Khomas, à quelques kilomètres de Windhoek, les aventuriers verront le parc naturel DaanViljoen Wildpark. Couvrant une superficie de 39,53 km2, cette aire protégée abrite une biodiversité exceptionnelle. Elle est caractérisée en grande partie par une végétation de savane. Parmi les animaux présents sur les lieux, il y a des gnous, des grands koudous et des oiseaux.

Soussvlei, un lieu de prédilection pour les randonneurs et les chasseurs

La région de Soussvlei mérite le détour pendant un séjour à la carte en Namibie. Il s’agit du plus vieux désert au monde. Cette étendue aride de sel et d’argile se trouve à l’intérieur d’un parc national. Elle est caractérisée par des hautes dunes de sable rouge. Ce site est un lieu de prédilection pour les aventuriers en quête de sensations fortes.

En poursuivant leur périple, les bourlingueurs aboutiront à des vallées de calcaires. Ces dernières sont principalement composées d’argile blanche. Elles sont jalonnées de quelques arbres secs.

La région d’Erongo, une halte obligatoire sur le territoire namibien

Les bourlingueurs peuvent continuer leur circuit en direction d’Erongo, l’une des régions de la Namibie. Dans ce département, ils verront la ville d’Usakos. Cette dernière est située sur les rives de la rivière Khan, à la frontière du désert du Namib. Elle est jalonnée de montagnes.

Parmi les autres centres d’intérêts de la cité, il y a le Twyfelfontein, la grotte de Philip et le Spitzkoppe.Celui-ci est un grand bloc de granit résultant d’une éruption volcanique. Il culmine à plus de 1 700 m. Cette merveille de la nature prend la forme d’une île montagneuse en plein désert. Ses massifs de couleur rougeâtre et ses formations géologiques bien dessinées sont époustouflants.

 

 

Related posts

Le Morbihan : un lieu idéal pour un voyage gastronomique

Comment s’habiller pour un voyage au Maroc en hiver et quelle température?

Hôtel insolite en Bourgogne pour de ravissantes vacances

Leave a Comment