Non classé

Les implants scellés, qu’est-ce que c’est ?

Les implants scellés, qu’est-ce que c’est ?
Notez cet article

Vous vous demandez quel type de prothèse dentaire convient à votre cas ? L’implant scellé est peut-être la solution adaptée. Il importe cependant d’en connaitre les spécificités pour ne pas regretter votre choix plus tard. Dans tous les cas, les conseils de votre dentiste vous sont d’une grande utilité.

Les différences entre implant scellé et implant vissé

Il est à rappeler qu’un implant dentaire est différent d’une couronne. Le premier est une fausse dent visée dans la gencive, tandis que la seconde est fixée sur les restes d’une dent naturelle qui existe encore. Il existe deux types de prothèses dentaires fixes sur implant : la prothèse scellée et la prothèse vissée. Les deux catégories d’implant offrent des avantages et des limites différentes.

Pour se fixer sur la gencive, l’implant scellé nécessite une pièce intermédiaire que l’on appelle faux moignon. Ce denier va être transvissé sur l’implant, ce qui permettra de sceller une couronne en céramique sur le dessus, comme une couronne classique. La prothèse prend donc la structure d’un immeuble à deux étages, et peut être réalisée aussi bien sur un implant en un temps opératoire que sur un implant enfoui.

Comme son nom l’indique, la prothèse dentaire vissée sur implant est plantée à l’intérieur de l’implant à l’aide d’une vis. Au centre de l’implant se trouve un pas de vis servant à cicatriser et à protéger la vis. Il peut s’agir d’une couronne unique ou d’un groupe de dents soudées entre elles, c’est-à-dire un bridge. Comme pour la prothèse vissée, elle peut être réalisée aussi bien sur un implant enfoui que sur un implant en un temps opératoire.

Les avantages des implants scellés

L’implant scellé présente en premier lieu un avantage esthétique. Il permet également une grande précision de l’ajustage connexion-pilier et respecte l’anatomie de dents qui viennent en contact avec des dents correspondantes de l’autre maxillaire lors de l’occlusion et de la mastication. La résistance est également supérieure et la réalisation plus simple. Il y a aussi la possibilité de corriger les axes implantaires divergents.

Le choix entre implant scellé et implant vissé divise les chirurgiens dentistes. Certains préfèrent la première option, car il s’agit d’un procédé suffisamment éprouvée. Pour des raisons techniques, il faut cependant choisir. Pour l’implant scellé, la qualité du ciment de scellage est un point absolument à prendre en compte, car elle peut avoir des conséquences sur l’avenir de la restauration de la dent. Le ciment recommandé actuellement est un ciment carboxylate.

Related posts

Tout savoir sur l’assainissement Clichy

Comment faire des économies de chauffage et stoker son bois sec

Juriste en droit de la santé : un professionnel convoité

Leave a Comment