Famille et santé

Découvrir toutes les facettes de la cryolipolyse

Découvrir toutes les facettes de la cryolipolyse
Notez cet article

Perdre du poids peut être un vrai calvaire quand les graisses ont eu beaucoup de temps pour s’entasser. Au bout d’un moment, les sports ne suffisent plus qu’il faut penser à d’autres solutions plus pointues. D’où l’intervention de la cryolipolyse, une technique caractérisée par l’anéantissement des cellules graisseuses par le froid. Certes, sa réputation n’est plus à faire au vu de ses avantages indiscutables, mais cette approche n’est pas convenable à certaines personnes.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Une séance de cryolipolyse Antibes se traduit par l’utilisation d’appareil spécifique dont le rôle est d’aspirer les graisses par ses ventouses. Une température très basse est quand même nécessaire pour y parvenir. Cette technique n’a rien à voir avec les méthodes chirurgicales et n’engendre aucune douleur grave.

Les résultats se montrent au bout de quelques séances pour les cas plus graves. Tandis qu’une seule opération peut suffire si les bourrelets ne sont pas encore difficiles à éliminer. En raison de sa facilité de mise en œuvre, les patients n’ont pas besoin de beaucoup de temps pour s’en remettre. Force est de constater que ce n’est pas le cas lorsque la technique est invasive.

En comparaison avec un programme minceur basé sur les sports et le régime alimentaire, la cryolipolyse n’est pas étalée sur une aussi longue période. Par conséquent, les patients peuvent reprendre leur vie en un rien de temps et en bien meilleure forme qui plus est.

Des mesures à prendre ?

En dépit de ces avantages, la cryolipolyse ne convient malheureusement pas à tout le monde connaissant le même problème. Les femmes enceintes étant plus faibles que les autres patients ne supportent pas ce processus d’amincissement par le froid. Il en est de même pour les diabétiques et les personnes allergiques à une température trop basse.

En présence de blessures, les zones présentant des amas de graisses ne peuvent être traitées. D’autant plus que cette méthode est susceptible d’aggraver certaines affections et les inflammations de la peau si le système immunitaire n’est pas assez renforcé. Les dermatoses concernées par ce cas sont l’eczéma, le psoriasis, l’urticaire et la dermatite.

Pour ce qui est des douleurs, très peu de patients ressentent des engourdissements et des picotements pendant la pratique. De même, certaines personnes sont exposées au risque de voir apparaître quelques rougeurs et démangeaisons sur les zones traitées. D’autres sont sujets à la diarrhée. En tout cas, ces inconvénients ne perdurent pas.

Related posts

Comment décorer les abords de sa maison ?

La beauté accessible à tous est une réalité

Quelles pistes de développement pour bien vieillir à domicile ?